Le Symposium international de la sculpture de Saint-Georges, l’événement à ne pas manquer


Beauce Art : L’International de la sculpture est un organisme qui a pour mandat de présenter dix Symposiums internationaux de la sculpture patronnés par l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). Ces événements conduiront à la création d’un espace permanent de sculptures à Saint-Georges (Canada) constituant un patrimoine culturel incontournable.

Un événement dans le paysage culturel du Québec, Beauce Art se veut une occasion, un rendez-vous, un incontournable… Sublime de par sa genèse, l’organisation tient à se mettre au service du beau et de l’esthétique. Rassembleur autour des sculptures et de ses artistes, son rôle d’éducateur ne peut que s’accroître sous ce thème.

 http://www.beauceart.com/

Du 28 mai au 18 juin 2017 (4e édition)

Symposium de peinture de Thetford Mines

CULTURE & LOISIRS – Symposium de peinture de Thetford – Symposium de peinture de Thetford – Ville de Thetford Mines – Situé en Chaudière-Appalaches dans la région de Thetford Mines, MRC des Appalaches

Symposium de peinture de Thetford

A+ A- Imprimer Référer

Symposium de peinture "Ma ville en couleurs" | Ville de Thetford Mines

Le grand rendez-vous artistique de Thetford Mines, soit le Symposium de peinture « Ma ville en couleurs », est de retour à la Maison de la culture les 29 et 30 avril 2017. Pour l’occasion, près d’une trentaine d’artistes d’ici et d’ailleurs seront présents pour réaliser des œuvres devant les visiteurs et pour échanger avec eux.

Le public est d’ailleurs attendu à la Maison de la culture, située au 5, rue de la Fabrique :

  • le samedi 29 avril de 10 h à 17 h
  • le dimanche 30 avril de 10 h et 16 h

Pour plus de détails sur l’événement, n’hésitez pas à consulter la page Facebook du Symposium “Ma ville en couleurs” de Thetford Mines.

Le public est invité en grand nombre!

Le Symposium de peinture présentera 28 artistes de la région de même que de différents endroits au Québec et du Nouveau-Brunswick. Tous réaliseront une œuvre devant public durant ces deux jours, alors que la population pourra également y voir un large éventail de leurs réalisations.

Cet événement est l’occasion d’admirer ces artistes à l’œuvre! En fait, il s’agit d’un moment privilégié tant pour les artistes que le public de se rencontrer et d’échanger sur l’art.

Les visiteurs sont invités à voter pour leur artiste « coup de cœur » parmi tous ceux présents lors de cette fin de semaine. Celui qui aura reçu le plus de votes se verra remettre une bourse au terme de l’événement.

En plus des productions individuelles, les artistes réaliseront au Café des artistes une mosaïque en direct. L’occasion sera alors donnée aux gens de prendre une pause et d’apprécier le savoir-faire des artistes pour cette œuvre collective grand format.

Prix de participation

L’admission au Symposium est gratuite et chaque visiteur recevra un coupon de participation afin de courir la chance de gagner une toile réalisée par un des artistes présents.

Membres du Comité organisateur

La réalisation de ce 14e Symposium de peinture est rendue possible grâce à l’implication des membres du comité organisateur, soit :

  • Hélène Martin | conseillère municipale;
  • France Doyon | membre du Comité organisateur;
  • Jonathan Cyr | régisseur culturel et communautaire;
  • Valérie Tremblay | membre du Comité organisateur et artiste-peintre;
  • Marie-Claude Bouchard | membre du Comité organisateur et artiste-peintre;
  • Claude Delisle | membre du Comité organisateur et artiste-peintre;
  • Jean-Roch Labrie | membre du Comité organisateur et artiste-peintre;
  • Daniel Tremblay | animateur culturel;

Pour information

 

 

 

http://www.ville.thetfordmines.qc.ca/info.php?noPage=274

 

 

Jean-François Maheux  &  Nadia Mercier

Maheux-Mercier | Jean-François Maheux et Nadia Mercier

UNE RIVIÈRE DE TALENT

UNE RIVIÈRE DE TALENT

Une 5e exposition solo pour Claude Gagné | BeauceMagazine.com

 

 

Du 5 février au 14 mai 2017, Claude Gagné, artiste photographe de St-Georges, rend un vibrant hommage à la rivière Chaudière avec son exposition solo « J’ai rêvé une rivière», au Musée Marius-Barbeau situé à  Saint-Joseph-de-Beauce. Le 5 février dernier avait lieu son vernissage en présence de nombreux invités.

Claude Gagné démontre son attachement à la rivière Chaudière en présentant pas moins de 250 photographies de paysages de la vallée de la Chaudière. Cette exposition immersive transporte le visiteur dans un univers à la fois onirique et réel, animé par des forces à la fois mythologiques et naturelles..

 

 

Aucune photo n’est installée sur les murs, mais la mise en l’espace, réalisée par la commissaire Johanne Maheux, crée un sentiment d’unité et nous fait voyager le long des rives. Les visiteurs circulent à travers une installation mobile qui adopte le parcours sinueux de la rivière, de sa source à son embouchure; donnant l’illusion du mouvement de l’eau. Les photos, majoritairement en noir et blanc, prises en infrarouge, nous transportent dans le rêve et font perdre nos repères dans le temps.

Au centre de la salle, trois silhouettes humaines représentant nos «grâces beauceronnes», imprimées sur un matériel transparent, s’imposent avec le parcours de la rivière. Personnifiant la forêt, l’eau et la terre, elles symbolisent la beauté, la bonté et l’amitié dans la mythologie.

Artiste multidisciplinaire, Claude Gagné affectionne le mélange des genres et se démarque par son travail d’intégration de la photographie à des œuvres tridimensionnelles; leur conférant une illusion de profondeur.

Soulignons qu’il en est à sa cinquième exposition solo et qu’il a à son actif plusieurs collectifs. Il a participé à de nombreux concours, autant en photographie qu’en sculpture sur neige où plusieurs prix et mentions lui ont été décernés. En plus d’assurer la présidence d’Artistes et Artisans de Beauce depuis 2013, il enseigne la photographie et est un bénévole très impliqué dans la communauté artistique.

Hier, j’ai été fascinée de découvrir son exposition et je n’étais pas la seule à émettre un «wow» en entrant dans la salle! Dès notre arrivée, nous avons le goût de plonger dans la rivière et de nous y laisser flotter pour l’apprécier dans toute sa beauté. Tantôt j’étais attirée par un lieu connu et tantôt mon regard restait accroché sur une photo qui m’apportait calme et sérénité. En plus de rêver de sa rivière, Claude Gagné avait rêvé d’un concept d’exposition. Avec la complicité et le talent de sa commissaire d’exposition, il peut être fier et c’est mission accomplie!

Claude Gagné vous invite à rêver à votre rivière, à lui donner la couleur et l’appartenance de vos désirs, jusqu’au 14 mai prochain, au Musée Marius-Barbeau, 139 rue Sainte-Christine, Saint-Joseph-de-Beauce!